Détail Entité

Préhistoire

Musée Archéologique

Du Paléolithique au Néolithique : les lointaines origines de la Préhistoire.

L'Alsace est la région de l'est de la France où l'on a retrouvé les plus anciens outils utilisés par l'homme, qui vit alors exclusivement de chasse et de cueillette. Les périodes de grand froid (glaciations) alternent avec des phases de réchauffement climatique.

Vers 10 000 avant J.-C., le climat se stabilise et se rapproche de notre climat tempéré actuel. Les chasseurs-cueilleurs du Mésolithique trouvent alors en abondance gibier et nourriture. Les conditions de vie plus faciles permettent un premier accroissement notable de la population.

Vers 5800 avant J.-C., se produit une nouvelle et importante évolution. De nouvelles populations porteuses d'une économie fondée sur l'agriculture et l'élevage arrivent des régions du Danube. Elles colonisent rapidement les terres recouvertes de lœss − une fine terre argileuse très fertile − de la plaine alsacienne. Ces premiers agriculteurs du Néolithique se sédentarisent et construisent des villages aux longues maisons de terre et de bois, fabriquent les premières poteries et des outils en pierre polie, travaillent le bois, l'os, les fibres végétales et textiles. Les vestiges de leurs habitats et des nécropoles qui en sont proches ont été mis au jour sur de nombreux sites de la région : ils livrent l'image d'une civilisation agro-pastorale, qui se développe en groupes culturels successifs entre 5800 et 2000 avant J.-C.

Pour en savoir plus sur la période de la Préhistoire en Alsace, lire aussi Du Paléolithique au Néolithique dans les Ressources complémentaires de la rubrique Collections.

Œuvres de la collection

Musée Archéologique
Musée Archéologique
Musée Archéologique
Musée Archéologique
Musée Archéologique
Musée Archéologique
Musée Archéologique
Musée Archéologique