Détail Entité

Céramique

Musée Alsacien

Encore très présente dans les intérieurs, la poterie traditionnelle, de terre vernissée ou de grès, est l’un des points forts des collections du Musée Alsacien.

L’Alsace a la chance de posséder encore deux centres de fabrication de poterie traditionnelle : l’un à Soufflenheim, où sont fabriqués des objets de terre vernissée, l’autre à Betschdorf où l’on produit des grès au sel. L’usage de ces productions artisanales est principalement domestique, notamment culinaire, mais au fil du temps les potiers ont laissé leur talent s’exprimer sur une gamme de plus en plus vaste d’objets de décoration.

Pour une grande majorité, les céramiques conservées au Musée Alsacien sont richement ornées, ce qui les définit comme des cadeaux de mariage plutôt ornementaux qu’usuels. Certains objets insolites, comme un arrosoir de chambre ou une cage à oiseaux, marquent par leur originalité ou la virtuosité de leur créateur.

Les terres vernissées sont d’abord tournées puis séchées. Elles sont ensuite décorées à l’engobe, une argile très liquide apposé à l’aide d’un barrolet, puis trempées dans un bain de glaçure au plomb qui fait office de vernis. La cuisson s’effectue à 950°C et révèle des teintes majoritairement ocres.

Les grès au sel voient leur surface grise incisée de motifs, rehaussés au bleu de cobalt, qui représentent surtout des fleurs ou des animaux. Dans le four où l’on jette du gros sel pour la vitrification et l’imperméabilisation, la température monte à 1250°C.

En parallèle du domaine culinaire, le musée possède quelques exemplaires de céramique décorative, mais surtout des poêles, baptisés en alsacien Kachelofe, qui jalonnent le parcours de visite.

Œuvres de la collection