Détail Entité

Max Klinger

MAMCS

Leipzig, 1857 – Grossjena, 1920

Peintre, sculpteur et graveur, Max Klinger apparaît comme un artiste singulier et inclassable.

On le qualifie en général, et trop rapidement, de symboliste mais son goût de l’étrange s’oppose au courant littéraire et artistique de son époque. Il est surtout connu pour ses surprenants cycles gravés comme le montre le fonds du musée, composé de 144 œuvres. Il réalise ainsi de 1878 à 1915 quatorze suites à l'eau-forte, qui sont ses œuvres les plus remarquables. Ces étonnants ensembles tirent leur force d’expression de la gravure qui constitue, selon lui, un véritable moyen d’expression moderne et l’authentique organe de l’imagination.

Ses gravures inspirèrent en leur temps Käthe Kollwitz, Munch ou Kubin. La dimension onirique et le fort pouvoir évocateur d’un imaginaire provoquant des rencontres improbables entre rêve et réalité renvoient aux séries gravées de Goya et anticipent les recherches des surréalistes. Leur influence sur les collages de Max Ernst est manifeste et de Chirico, grand admirateur de Klinger, lui consacra un texte où il le qualifie de "Génie du bizarre".

Œuvres de la collection