Détail Entité

Georg Baselitz

MAMCS

Deutschbaselitz (Allemagne), 1938 -

Georg Baselitz appartient à la génération d’artistes allemands d’après-guerre appelés les Neuen-wilden (nouveaux-fauves). Ceux-ci revendiquent, à travers une peinture figurative et expressive, l’exaltation de la souffrance et de la laideur dans une esthétique libérée des académismes.

Les premières intentions artistiques de Baselitz apparaissent en 1961 dans le manifeste "Pandemonium" qu’il co-signe avec Eugen Schoenebeck. Il en appelle alors à un "réalisme pathétique". Témoin d’un monde tiraillé entre des idéologies contradictoires, habité par la question de la responsabilité, il évoque fréquemment et de manière implicite le passé traumatique de l’Allemagne dans des représentations violentes et iconoclastes qui questionnent son histoire et son identité. L’apparition dans ses tableaux de la figure humaine renversée en 1969, peut se lire comme une réponse à l’iconographique traditionnelle du héros.

Le Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg conserve un ensemble exceptionnel d’œuvres de Baselitz, dont la toile Drei Köpfe mit Schnecke.

Site de Georg Baselitz

Œuvres de la collection