Détail Entité

Hans Jean Arp

MAMCS

Strasbourg, 1886 – Bâle, 1966

Le MAMCS conserve, avec la fondation de Clamart, l’un des fonds les plus représentatifs du travail de Hans Jean Arp avec une cinquantaine d’œuvres allant de 1913 à 1966.

Natif de Strasbourg, où il rédige ses premiers poèmes en alsacien, Arp vécut jusqu’à l’âge de 24 ans à proximité de la Cathédrale. Sa présence est toujours perceptible dans l’espace public, notamment grâce aux décors qu’il a réalisés aux côtés de Sophie Taeuber-Arp et Theo Van Doesburg pour le complexe de loisirs de l’Aubette, place Kléber. La collection du MAMCS permet une vision large du travail protéiforme de cet artiste prolifique proche des mouvements d’avant-garde les plus importants du début du XXe siècle (dada, surréalisme, les différents développements de l’abstraction…). Le musée conserve quelques chefs-d’œuvre comme La Trousse du Naufragé (1920-1921), assemblage de morceaux de bois flotté trouvés qui témoigne de l’intérêt pour ce que l’artiste appellera bientôt "les lois du hasard", sans oublier les sculptures aux titres poétiques souvent teintés d’humour (Nombril et deux idées, 1932 ; La Petite Déméter, 1960) où se lit l’admiration profonde de Arp pour toutes les productions de la nature.

Fondation Arp

Œuvres de la collection