Détail Entité

Sophie Taeuber-Arp

MAMCS

Davos, 1889 – Zurich, 1943

Formée aux arts décoratifs, Sophie Taueber développe, dès le milieu des années 1910, un langage formel géométrique, issu de ses recherches textiles.

En 1916, elle entre comme enseignante à l’École des Arts et métiers de Zurich, commence à pratiquer la danse expressive sous l’enseignement de Rudolf von Laban, et se met à côtoyer le Cabaret Voltaire. Elle prend alors part aux actions de Dada, en particulier pour la conception des spectacles et la réalisation de chorégraphies, de décors ou de marionnettes puis, à Paris, au développement du surréalisme.

Lors d’un séjour à Strasbourg en 1926 avec son époux Hans Jean Arp, elle se voit confier plusieurs commandes de décoration intérieure. Son importante contribution à la réalisation du complexe de loisirs l’Aubette de 1926 à 1927 avec Hans Jean Arp, son époux depuis 1922, et Theo Van Doesburg, la consacre comme l’une des figures essentielles de l’abstraction géométrique et du décloisonnement des arts.

Le MAMCS conserve 31 œuvres de l’artiste.

Fondation Arp

Œuvres de la collection