Détail Entité

Autour du cubisme

MAMCS

En quête d’une nouvelle réalité picturale où nature, êtres et choses se modélisent au sein de compositions géométrisées…

Dès leur rencontre en 1907, Georges Braque et Pablo Picasso vont inventer le cubisme à partir des leçons de Paul Cézanne, dans une quête conjointe et farouche d’une nouvelle réalité picturale. La nature, les êtres, les choses se modélisent au sein de compositions géométrisées. Le cubisme s’affirme très vite comme un nouveau langage pictural dans lequel le tableau ne restitue plus le réel mais produit des équivalents plastiques rompant radicalement avec le réalisme de la vision hérité de la Renaissance. Rapidement d’autres artistes se joignent à leur recherche d’un tableau à la planéité affirmée loin de la perspective classique.

Au cours des années 1910 et 1920, ce mouvement prendra des formes variées à partir de ces préceptes essentiels. Les recherches radicales d’une dissection du motif par Georges Braque, les lignes épurées et distinctes de Marcelle Cahn, les jeux visuels de Louis Marcoussis ou bien encore les ressorts décoratifs d’Auguste Herbin révèlent l’ampleur et la diversité de cette révolution picturale.

Œuvres de la collection