Détail Entité

Jouets de Tomi

Musée des Arts Décoratifs
Musée Tomi Ungerer

Tomi Ungerer a commencé à amasser sa collection de jouets, riche de 6 000 pièces, dans les années 1960, à New York.

Les automates, notamment ceux de la firme Martin, occupent une place importante. Ils témoignent de l’intérêt de Tomi Ungerer pour les mécanismes et l’horlogerie. Il s’est même amusé à bricoler un jouet pour en faire un jouet unique en son genre, le singe dessinateur, qui est devenu le symbole de sa collection.

L’artiste s’est souvent référé à sa collection de jouets, pour les transposer graphiquement dans ses livres pour enfants. Trois d’entre eux, Le Chapeau volant, Les histoires farfelues de Papaski et La Grosse Bête de Monsieur Racine, mettent en scène les héros de ces histoires avec des jouets mécaniques sur le thème des moyens de locomotion, de manière toujours inattendue et parfois insolite.

Une sélection de jouets est exposée au Musée des Arts décoratifs.

Œuvres de la collection

Musée Tomi Ungerer
Musée des Arts Décoratifs
Musée des Arts Décoratifs