Détail Entité

Lithographies françaises

Cabinet des Estampes et des Dessins
Lorsque Dominique Vivant-Denon accompagne les armées napoléonienne à Munich en 1809, il découvre l'atelier d'Aloys Senefelder, inventeur de la lithographie. Encore expérimentale dans les années 1810, cette technique de reproduction se généralise et devient l'un des médiums privilégiés des artistes au cours du XIXe siècle. La collection de lithographies française du Cabinet des Estampes et des Dessins présente les grands artistes spécialistes de cette technique. La collection présente ainsi des exemples précoces, ainsi que des oeuvres représentativse de l'âge d'or de la lithographie, grâce au développement de la satire graphique et des périodiques comme le Charivari. Les productions savoureuses d'Honoré Daumier et Grandville côtoient les oeuvres énigmatiques de Rodolphe Bresdin ou Alexandre Calame. 

Œuvres de la collection

Cabinet des Estampes et des Dessins
Cabinet des Estampes et des Dessins
Cabinet des Estampes et des Dessins
Cabinet des Estampes et des Dessins