Editor de continguts

Journée anniversaire "Les Shadoks ont 50 ans!"

Journée anniversaire "Les Shadoks ont 50 ans!"

29 avril 1968 - 29 avril 2018 : les Shadoks ont 50 ans !

Le Musée Tomi Ungerer et Le Shadok s'associent lors de cette journée anniversaire pour célébrer toute la richesse de l'univers déjanté des Shadoks de Jacques Rouxel, diffusés pour la première fois le 29 avril 1968 sur l'ORTF.

En partenariat avec aaa production,l'Ina.fr et Les Ensembles 2.2

Découvrez l'ensemble de la programmation du week-end anniversaire au Shadok : "Les Shadoks ont 50 ans!"

 

Au Musée Tomi Ungerer (Ouvert exceptionnellement jusqu'à 21h !)

« Liberté pour les têtes »
Mini-ateliers d'illustration en continu de 14h30 à 17h

Les personnages des #Shadoks ont de grosses têtes rondes mais pas toujours si rondes que ça, des becs pointus et des yeux qui partent dans tous les sens. Ils ont aussi de longues jambes d'échassiers qui s’entortillent parfois autour de leurs têtes.
Pour fêter les vacances et l'anniversaire de la première diffusion des Shadoks à la télévision, le musée vous propose de venir faire en famille avec une illustratrice des mini-ateliers pour bien s'amuser et bien rire.

Visite commentée
Le dimanche 29 avril à 15h

Si vous ne connaissez rien aux Shadoks excepté leur nom, cette visite est faite pour vous. Et si vous êtes spécialiste, vous verrez sans doute pour la première fois tous les détails des dessins originaux.

« Le temps d’une rencontre »
Visite à 19h30

Pour fêter l’anniversaire de la première diffusion des Shadoks à la télévision, le musée accueille Robert Cohen-Solal, le compositeur de la musique des Shadoks qui viendra parler de l’importance de la musique pour rythmer les épisodes de la série.

 

Sur le parvis du TNS-Théâtre National de Strasbourg

Ga Bu Zo Meu - Les Shadoks reloaded : un nouvel espoir
Spectacle à 21h

Après l’échec cuisant de la cosmopompe, le professeur Shadoko a prononcé son célèbre « Alors tout est foutu » et s’est retiré de l’Académie des shakos-sciences, laissant les Shadoks dans l’errance et lui-même dans le désespoir..

Bien des années plus tard, il eut enfin une idée. Si le voyage physique est si compliqué, pourquoi ne pas tenter le voyage mental. Pour ce faire, il conçut une machine consistant à générer l’Art Total Shadok. Pour la faire fonctionner c’est bien simple, il suffit d’y introduire des idées et, bien sûr, de pomper!

Cette formidable machine ne peut résister qu’à 4 cycles de 4 tentatives, qui lui seront toutes soumises sur le parvis du TNS à Strasbourg.

Elle sera fournie en idées par la fine fleur du collectif Les Ensembles 2.2, à savoir un comédien, un écrivain, un illustrateur, deux musiciens et, bien sûr, nous aurons besoin de vous pour pomper !

Une création Les Ensembles 2.2
Produit par Le Shadok et Les Ensembles 2.2
En partenariat avec le Musée Tomi Ungerer, aaa production et le TNS-Théâtre National de Strasbourg