Entête de page

Rubrique

Décoré en 1928 par trois artistes issus des courants artistiques d’avant-garde, le complexe de loisirs de l’Aubette a constitué un haut lieu de la vie culturelle strasbourgeoise des années trente.

Le bâtiment de l’Aubette a traversé les siècles au rythme des temps forts de l’histoire de Strasbourg.

"Placer l’homme dans la peinture plutôt que devant elle".

Trois artistes issus des mouvements artistiques d’avant-garde.

La création des décors du complexe de loisirs de l’Aubette s’inscrit dans le contexte de l’apparition, au plan international, de mouvements artistiques et architecturaux d’avant-garde.

Un témoignage remarquable de l’esthétique moderniste…