Détail Entité

Collection de 100 planches de la série Animal Locomotion

Eadweard Muybridge (Kingston upon Thames (Royaume-Uni), 1830 – 1904)
1872-1885

Phototypie sur papier
38,6 x 52,7 cm

Provenance : Achat en 1898
MAMCS

Lorsqu’Eadweard Muybridge commence ses expériences sur le mouvement animal, il figure déjà parmi les meilleurs photographes de paysages d’Amérique. Muybridge met au point un dispositif permettant d’enregistrer la décomposition du mouvement. Cette étude consiste préalablement à vérifier que lors d’un galop, les quatre sabots du cheval ne touchent plus un court instant le sol.

Il utilise alors son procédé sur de très nombreux sujets : oiseau, cerf, dromadaire, singe et surtout, sur l’homme. Photographe avant d’être scientifique, il laisse paraître dans ses travaux un certain goût pour la mise en scène composant de réelles chorégraphies. Son influence sera importante sur les mouvements des avant-gardes artistiques, qui, à l’instar des futuristes italiens ou de Marcel Duchamp s’intéressaient à la représentation du mouvement.