Détail Entité

Allégorie du Printemps

Frères Ott
Vers 1900

Verres colorés, plomb, mastic, acier

Provenance : Achat en 1978
MAMCS

Les ateliers de la famille Ott, peintres-verriers strasbourgeois figurent parmi les plus importants de la scène alsacienne entre 1860 et le début du XXe siècle.

Après la guerre de 1870 et le vaste plan d’urbanisme qui succède à l’Annexion, les restaurations et les commandes de vitraux religieux et civils se développent. Dans ce vitrail signé des Frères Ott, l’iconographie doit beaucoup à Eugène Grasset. En effet, l’artiste avait réalisé en 1893 et 1894 une affiche et un carton de vitrail représentant le "Printemps" où une jeune fille méditative, couronnée et drapée cueillait des lys qu’elle déposait dans une corbeille. Conservant ce style Art nouveau, les maîtres verriers ont modifié les essences des plantes et ajouté le buste de Mercure. On le reconnaît à son chapeau ailé, le pétase. Il figurait déjà dans le célèbre tableau de Botticelli du même nom et gardait le jardin, chassant les nuages qui risquaient de l’assombrir.