Détail Entité

Loch Leven

Gustave Doré (Strasbourg, 1832 - Paris, 1883)
1878

Huile sur toile

111,8 x 195,6 cm

MAMCS

De 1873 à 1881, Doré séjourne régulièrement en Écosse, dans la région sauvage qui s’étend entre Aberdeen et Balmoral.

La découverte de ces paysages grandioses amorce un tournant décisif dans son œuvre peint. Relativement peu nombreux jusque-là dans son œuvre, les paysages deviennent, avec les sujets religieux, l’une de ses sources d’inspiration majeure. Cette coïncidence d’un sentiment religieux accru et de l’attirance pour les contrées sauvages de l’Écosse s’exprime dans des visions où l’aspect sublime de la nature prend le pas sur le pittoresque fantastique des paysages antérieurs. Réalisé d’après une esquisse, Loch Leven embrasse dans une composition ondoyante l’immensité du paysage, partagé entre ciel et terre et baigné de la lumière spécifique des Highlands.

Achat réalisé avec le soutien du Fonds Régional d'Acquisition pour les Musées, État / Conseil Régional d'Alsace en 1997.