FR | EN | D
L’Europe des esprits ou la fascination de l’occulte, 1750-1950 

« L’Europe des esprits ou la fascination de l’occulte, 1750-1950 » est une exposition pluridisciplinaire qui explore l’emprise de l’occulte chez les artistes, penseurs, écrivains et savants, dans toute l’Europe, au fil des époques décisives de l’histoire de la modernité. L’exposition est organisée en trois volets qui traitent respectivement :
- de la création artistique (peinture, dessin, sculpture, gravure et photographie) et littéraire surgie de l’irrationnel et de l’obscur,
- de la tradition ésotérique revisitée dans une vaste perspective chronologique qui embrasse ses textes fondateurs et son iconographie imprimée,
- des relations entre phénomènes occultes et science, à travers l’évocation de figures de savants et d’expériences et la présentation d’instruments scientifiques
Réunissant quelque 500 œuvres, 150 objets scientifiques, 150 livres et une centaine de documents, provenant de nombreux pays européens, L’Europe des Esprits se développe au sein du Musée d’Art moderne et contemporain de la Ville de Strasbourg sur plus de 2500 m².

Commissariat général
Serge Fauchereau, historien d’art
Joëlle Pijaudier-Cabot, conservatrice en chef du patrimoine, directrice des Musées de la Ville de Strasbourg

Commissaires associés
Daniel Bornemann, conservateur, service Réserves, Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg
Anny-Claire Haus, conservatrice du Cabinet des Estampes et Dessins de Strasbourg
Estelle Pietrzyk, conservatrice du Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg
Sébastien Soubiran, docteur en Histoire des sciences, en charge de la politique muséale, Jardin des Sciences de l’Université de Strasbourg
Marie-Dominique Wandhammer, conservatrice du Musée Zoologique de Strasbourg

L’exposition est réalisée en collaboration avec la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg et le Jardin des Sciences de l’Université de Strasbourg

Scénographie
Benoît Grafteaux & Richard Klein, architectes d.p.l.g.

L'exposition sera présentée au Zentrum Paul Klee du 31 mars au 15 juillet 2012.

Cette exposition est reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication/Direction générale des patrimoines/Service des musées de France. Elle bénéficie à ce titre d’un soutien financier exceptionnel de l’État. Elle est placée sous le haut patronage du ministre de la Culture et de la Communication.

L’exposition est également placée sous le patronage de Monsieur Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général du Conseil de l’Europe.

Les partenaires