Musées de Strasbourg
Illustration de la page : Assemblages
Musées >> Musée Tomi Ungerer >> Oeuvres choisies >> Assemblages

Tatou

Tatou

Années soixante
Assemblage en matériaux de récupération
45 x 19 x 16 cm

A la manière des ready-made de Marcel Duchamp, Tomi Ungerer détourne les objets fabriqués de leur fonction première et les assemble de manière hétéroclite. Il a ainsi recréé tout un bestiaire très expressif avec des objets quotidiens et usagés, comme ce Tatou composé, entre autres pièces, d’une ampoule, d’une cuillère à anis, d’un tuyau…

Brossier

Brossier

Années soixante
Assemblage en matériaux de récupération et bois,
21 x 16 x 37 cm

A l’instar d’une cinquantaine d’autres assemblages réalisés par Tomi Ungerer comme le Tatou, le brossier a été fabriqué à partir de différents matériaux de récupération. Un pinceau constitue le corps de l’animal, qui a pour cette raison été baptisé Brossier.
Témoignant du goût pour le jeu et le bricolage de l’artiste, cet objet en trois dimensions répond aux collages qu’il a rassemblés dans les livres Horrible et Schnipp-Schnapp.

Transfusion

Transfusion

1960-1979
Assemblage de matériaux de récupération
37 x 12 x 14 cm

Cet assemblage appartient à une série réalisée à partir des années soixante et modifiée jusqu’en 1979, à partir d’éléments de poupées Barbie mis en scène dans des situations sadomasochistes uns de ces assemblages ont servi de modèles aux dessins présentés dans le livre Fornicon. Tomi Ungerer se livre au-delà d’une simple représentation érotique, à la critique de la société de consommation par l’intermédiaire de l’un de ses symboles les plus répandus, la poupée Barbie.