Musées de Strasbourg
Illustration de la page : Collections
Musées >> Musée Archéologique >> Collections

La richesse exceptionnelle du Musée Archéologique de Strasbourg, qui est l'un des plus importants en France après le Musée des Antiquités nationales de Saint-Germain-en-Laye, n'est pas due à une série de miracles, mais à un long et patient effort collectif. Il a été, en effet, étroitement associé à la recherche archéologique régionale dès le milieu du XIXe siècle, grâce à l'inlassable activité de la Société pour la Conservation des Monuments Historiques d'Alsace.

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, son conservateur, Jean-Jacques Hatt, assuma non seulement la responsabilité du Musée, mais aussi la charge de Directeur des Antiquités d'Alsace. Il put, à ce titre, entreprendre d'importantes fouilles stratigraphiques dans le vieux Strasbourg, recueillant une masse considérable de documents et de matériaux qui vinrent enrichir le musée. D'autres fouilles furent menées également à Saverne, Ehl, Seltz, Mackwiller, Sarre-Union....

En 1946, la Société pour la Conservation des Monuments Historiques céda ses droits sur les collections à la ville de Strasbourg, ce qui permit le classement du musée par la Direction des Musées de France. Depuis, Conservation du musée et Direction des fouilles, tant préhistoriques qu'historiques, sont séparées. En dépit de ce partage d'attributions, une liaison intime et permanente subsiste entre le musée et le Service Régional de l'Archéologie et le musée demeure le lieu de dévolution finale du produit de nombreuses fouilles archéologiques régionales.

En un parcours à la fois thématique et chronologique, vous y découvrirez :

  • la vie quotidienne des chasseurs de mammouths du Paléolithique, puis des premiers agriculteurs du Néolithique, avec toutes les civilisations qui se sont succédé en Alsace entre 5800 et 2000 avant J.C.
  • les riches sépultures des Âges du Bronze et du Fer, avec leurs bijoux, leurs armes, leurs céramiques superbement décorées
  • Strasbourg et l'Alsace à l'époque romaine : le camp légionnaire d'Argentorate, un exceptionnel ensemble de sépultures religieuses et funéraires régionales, les innombrables objets de la vie quotidienne des Gallo-Romains, ainsi qu'un prestigieux ensemble de verreries antiques
  • la beauté des armes et des bijoux mérovingiens, ainsi que le célèbre casque de Baldenheim, les phalères décorées d'Ittenheim, la tombe de la princesse hunnique de Hochfelden, le crâne artificiellement déformé de Dachstein ...