Musées de Strasbourg
Illustration de la page : Bienvenue
Bienvenue

 

Eléments majeurs de son rayonnement culturel, les 11 Musées de la Ville de Strasbourg constituent aujourd’hui un réseau employant près de 275 agents de la Communauté Urbaine de Strasbourg, et défendent depuis plus de deux cent ans une politique d’ouverture aux différentes formes de création artistique et patrimoniale. Ils rassemblent à la fois de très belles collections de peintures anciennes (Musée des Beaux-Arts), l’un des fleurons de l’architecture française, du décor et des objets décoratifs du XVIIIe siècle (Musée des Arts décoratifs), les collections les plus représentatives de l’archéologie de la région (Musée Archéologique – tous trois au Palais Rohan), un des plus beaux musées de l’art rhénan du Moyen-âge au XVIIe siècle (Musée de l’œuvre de Notre-Dame), la plus importante collection d’objets d’art et de tradition populaire alsacienne (Musée Alsacien), la mémoire matérielle de l’histoire de la ville de Strasbourg (Musée Historique), une des grandes collections françaises d’estampes de la Renaissance au XIXe siècle (Cabinet des Estampes et des Dessins), les collections de jouets de dessin et d’œuvres de et autour de Tomi Ungerer (Musée Tomi Ungerer), les merveilles du Musée zoologique et un Musée d’Art moderne et contemporain qui, en faisant écho au dynamisme et à la créativité de l’ensemble du réseau, est aujourd’hui l’un des plus actifs en Europe.

Aujourd’hui, l’ensemble des Musées de Strasbourg accueille annuellement près de 500 000 visiteurs. Ils abritent des collections uniques et importantes qui sont régulièrement enrichies par de nouvelles acquisitions.
Les Musées de Strasbourg organisent plus d’une quinzaine d’expositions par an qui recouvrent la totalité des domaines de ses musées. Ces expositions et ses collections sont soutenues par une intense activité éditoriale.

Ce réseau, rassemblé sous une direction commune, est l’un des rares réseaux de musées de ce type.
Les 11 musées de Strasbourg sont classés "Musées de France" et subventionnés par la Direction Régionale des Affaires Culturelles.