Musées de Strasbourg
Illustration de la page : Actualités
Musées >> Musée de l'Œuvre Notre-Dame >> Actualités

Petits mondes. Miniatures du Cabinet des Estampes

[Exposition | Musée de l'Oeuvre Notre-Dame]
15|10|2016-15|01|2017
Illustration de Petits mondes.   Miniatures du Cabinet des Estampes

Dans le cadre d’une année 2016 consacrée aux collections permanentes des Musées de Strasbourg, le Musée de l’Œuvre Notre-Dame poursuit sa collaboration avec le Cabinet des Estampes et des Dessins et présente les plus belles pièces de son fonds de miniatures.


La peinture en miniature est un domaine à part entière, qui se situe traditionnellement entre le dessin et la peinture. On peut la situer en droite ligne de l’enluminure, qui consistait au Moyen Âge à illustrer les marges des manuscrits. C’est dans cette optique que des productions strasbourgeoises furent présentées sur les cimaises du Musée de l’Œuvre Notre-Dame à sa création. Les miniatures ont depuis rejoint les réserves du Cabinet des Estampes et des Dessins pour des raisons de conservation. Elles regagnent donc l’espace de trois mois leur collection d’origine.

On  considère qu’à partir de la fin du XVIe et du début du XVIIe cette période, une tradition de peinture en miniature va se pérenniser à Strasbourg et former ce que l’on peut considérer comme une école de la miniature strasbourgeoise. La personnalité marquante de cette école, est Friedrich Brentel (1580-1651), même si son nom est aujourd’hui moins connu que celui de ses élèves Sebastian Stoskopff (1597-1657) ou Johann Wilhelm Baur (1607-1642).

Les miniatures de ce dernier se distinguent de celles de son maître par sa palette plus délicate et par sa prédilection pour les vues de ville en perspective fuyante.
Il convient de mentionner également la figure de Johann Nikolaus Gasner (1637-après 1680), miniaturiste actif à Francfort et peut-être Strasbourg.
Après la guerre de Trente Ans et la mort de Brentel, la tradition miniaturiste strasbourgeoise s’éteint peu à peu. Avec le rattachement à la France en 1681, un changement de goût va s’opérer, éloignant pour un temps les collectionneurs de ces petits formats si précieux et fragiles.

Une collaboration du Cabinet des Estampes et du Musée de l’Œuvre Notre-Dame

Petits mondes. Miniatures du Cabinet des Estampes est également un des numéros de la série du Cabinet de l’amateur, une collection consacrée au patrimoine des onze Musées de la Ville de Strasbourg. Chaque titre de la collection est conçu comme un album d’images À l’intérieur, sur un cahier de format plus petit, un court texte introduit et commente la sélection d’images proposée. S’inspirant du cabinet d’arts et de curiosités, la collection offre à un prix accessible un regard inédit sur les trésors souvent inconnus des Musées de la Ville de Strasbourg.


Cette exposition est présentée dans le cadre de la saison « Passions Partagées. Au cœur des collections », programme d’expositions consacré à la valorisation des collections des musées strasbourgeois.

Cette exposition bénéficie du soutien exceptionnel de l’Eurométropole de Strasbourg