Musées de Strasbourg
Illustration de la page : Actualité en une
Actualité en une

Entrevoir. Robert Cahen

[Exposition | Musée d’Art Moderne et Contemporain]
15|03|2014-11|05|2014
Illustration de Entrevoir. Robert Cahen

Dans l’histoire de l’art vidéo, Robert Cahen fait figure de pionnier et crée, depuis quarante ans, une oeuvre poétique nourrie de thématiques universelles – le voyage, la rencontre, la mort, …. –, caractérisée par un travail sur la texture et le rythme des images. Cette recherche plastique trouve son origine dans son expérience initiale de compositeur au sein du Groupe de Recherches Musicales (GRM) et dans la transposition du langage de la musique concrète vers la vidéo que l’on décèle notamment dans le recours aux effets d’oscillations, de surimpressions, de ralenti, de glissements et de rémanences des images.

Grâce à de nombreux workshops, résidences et festivals internationaux, l’oeuvre de Robert Cahen est reconnue dans le monde entier et il est l’un des vidéastes français les plus exposés à l’étranger. Cette exposition est cependant la première, depuis près de vingt ans, consacrée en France à cet artiste discret. Il ne s’agit pas d’une rétrospective mais bien plutôt d’un parcours à travers un ensemble d’oeuvres qui, de L’Entr’aperçu (1980) à Françoise endormie (2014), traduit une appréhension singulière du monde marquée par l’entrevoir.

L’ « entrevoir » recouvre ici une triple acception : d’abord, ce qui se joue entre les images ; puis, l’entre-temps spécifique au processus mémoriel ; enfin, la question du voir entre, c’est-à-dire du dialogue qui se noue entre les personnes filmées et le spectateur.

Les installations – parmi lesquelles L’Entre produite en 2013 par le MAMCS – sont au coeur de l’exposition, et dans les seize oeuvres qui composent le parcours, l’auteur explore l’image même, son espace, son mouvement, sa construction entre apparition et disparition.

« Entre voir » s’entend alors comme une invitation à discerner en dépit du prosaïsme des images actuelles un réel sublimé.

Commissariat : Héloïse Conésa, conservatrice au Musée d’Art moderne et contemporain
Scénographe : Thierry Maury

Un catalogue bilingue français et anglais, édité par les Musées de Strasbourg, avec des contributions de Joseph Attié, Héloïse Conésa et Sean Cubitt, accompagne l’exposition.

 

DracMichelsonneLes amis du MAMCS

Commissariat : Héloïse Conésa, conservatrice au MAMCS

Visuel :
Robert Cahen, L’Entre, 2014. 12’. Coll. de l’artiste © ADAGP Paris 2014.