Musées de Strasbourg
Illustration de la page : Expositions précédentes
Expositions >> Expositions précédentes

Nicolas Chardon. Positions

[Exposition | Musée d’Art Moderne et Contemporain]
Le 19|03|2012
Illustration de Nicolas Chardon. Positions

Après une formation à l'École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris, Nicolas Chardon a développé son travail au sein de programmes de recherches, d'une résidence d'artiste à la Villa Médicis à Rome, mais aussi à l'occasion de plusieurs expositions en France, en Allemagne et au Luxembourg.

Son œuvre s'attache à reconsidérer le tableau dans une perspective critique qui passe par une relecture de l'histoire des avant-gardes. Par un jeu de citations il s'emploie à actualiser et requalifier le vocabulaire de formes qu'avaient élaboré les avant-gardes du début du XXe siècle. Ainsi n'est-on pas étonné de retrouver dans ses présentations des évocations de la célèbre salle consacrée à Kasimir Malevitch lors de la Dernière exposition futuriste de tableaux 0,10 à Saint-Petersbourg en 1915.

Mais significativement Nicolas Chardon produit un décalage qui dépasse le seul exercice de citation : par une tension physique réalisées à partir de toiles achetées dans le commerce, il produit de légères déformations, replaçant ainsi les formes élémentaires à qui les avant-gardes prêtaient la propriété de changer le monde, dans la simplicité de l'usage de produits manufacturés.
Un deuxième niveau de lecture est induit par l'exploitation du principe du ready-made. Car dans leur tracé rectiligne, ces toiles produites en série évoquent la géométrie des œuvres constructivistes. Ce faisant, elles révèlent les mécanismes de recyclage et de réemploi à l'œuvre dans les modes de production et de distribution de l'âge industriel.
Répondant à l'invitation du Musée d'Art moderne et contemporain, Nicolas Chardon a proposé cet accrochage d'un ensemble significatif de ses œuvres. En prenant place au cœur du parcours des collections, il suggère les possibilités de dialogues et de confrontations visuels.

Nicolas CHARDON, Cible losange, 2008
Acrylique sur toile, 169 x 169 cm
© Nicolas Chardon, Courtesy Galerie Jean Brolly

 

MAMCS